Ce que le pape a vraiment dit aux gays

S’il y a bien quelque chose qui répugne à Bergoglio, c’est précisément l’homosexualité et c’est précisément pourquoi il l’affronte en contournant le problème. Dans cet avion qui le ramenait de Rio, il n’a pas prononcé la phrase que les médias ont rapporté mais il a dit : « s’ils cherchent vraiment Jésus… ». Un impératif fondamental pour ajouter ensuite « qui suis-je moi, pour juger ? ». S’ils cherchent Jésus. Autrement dit, s’ils l’avaient réellement trouvé, ils renonceraient par la force des choses à leur conduite sexuelle qui appartient aux quelques rares péchés – il n’y en a que quatre ou cinq en tout – qui crient vengeance au ciel.